L’internet des objets (ou IoT pour Internet of Things) apporte de nouvelles possibilités d’exploitation et de maintenance des bâtiments.

L’IoT consiste à raccorder divers objets à internet, le plus souvent en transmission radio, pour collecter leurs données de fonctionnement, les analyser, en tirer des informations et, très rapidement, des préconisations d’action.

Les bâtiments neufs sont souvent très performants et consomment peu d'énergie. De la même façon, les anciens bâtiments de taille moyenne ont une dépense énergétique modeste.

Tout l'enjeu de leur exploitation consiste à mettre en place des systèmes d'alerte et de pilotage simples, efficaces et dont le coût économique ne soit pas disproportionné par rapport aux montants financiers mis en jeu par leurs consommations d'énergie plus réduites.

L'IoT est complémentaire à la Gestion Technique et Energétique de Bâtiment. Il simplifie les architectures physiques de contrôle-commande des équipements et, en réduisant les coûts d’infrastructure, garantit un retour à l’investissement optimisé des solutions de pilotage, pour tous les types de bâtiments, quelles que soient leurs consommations énergétiques.

Imaginez par exemple un tableau électrique dont on veut suivre la consommation de certains équipements. Ce tableau peut être isolé dans le bâtiment sans réelle possibilité de le relier à un quelconque système central. Grâce aux technologies de l’IoT, on va pouvoir installer un compteur avec un transmetteur vers l’Internet des Objets qui pourra ensuite directement publier ses mesures dans un portail sécurisé ou les redescendre vers un système d’information central.

SavNTec intègre les technologies de l’IoT depuis longtemps dans ses solutions de GTEB. Ce sont elles, entre-autre, qui permettent d’obtenir la pertinence des retours à l’investissement de ses installations.